Une brève histoire du tunnel transpacifique – Ken Liu

Une uchronie très dense, abordant de nombreuses thématiques 

transpacifique_liuCette nouvelle d’une quinzaine de pages, écrite en 2013, prix des lecteurs Bifrost 2016, est à télécharger gratuitement ou à lire en ligne jusqu’à la fin février 2017 sur le site du Belial’. Et un Ken Liu, ça ne se refuse pas ! Avec  ce texte, l’auteur explore, après la SF et la Fantasy, un autre genre des littératures de l’imaginaire : l’uchronie.

Ce texte parle d’un tunnel transpacifique, achevé en 1938 et reliant l’Asie à l’Amérique du Nord. On y pénètre via des gares à Seattle, Tokyo et Shanghai. C’est une sorte de tube pneumatique géant dans lequel des capsules filent à 200 Km/h, permettant d’effectuer le trajet en deux jours. Sa construction a été lancée par Hiro-Hito et le président Herbert Hoover pour contrer les effets de la Grande Dépression. Ce chantier colossal a impulsé des progrès technologiques et donné du travail à… sept millions de personnes. Ce point de divergence en a entraîné de nombreux autres, décrits dans la nouvelle, dont le plus spectaculaire est… l’absence de Deuxième Guerre mondiale !

Nous suivons Charlie, ancien tunnelier, originaire de Formose, dans Ville-médiane, une cité sous-marine se trouvant à mi-parcours du tunnel. L’intrigue se passe en 1961, mais les textes, sous forme d’intermède, nous présentant l’histoire de cet univers portent des dates (parfois très) postérieures (1963, 1995, etc).  Il sort avec Betty, une américaine. Leurs conversations, ou les souvenirs qui lui reviennent, sont l’occasion d’évoquer les conditions de construction du tunnel (qui cachent un lourd et noir secret), ainsi que d’aborder de nombreux thèmes, dont la ségrégation, les différences culturelles, les femmes de réconfort, le travail forcé, le nationalisme et le militarisme. Une partie de ces thèmes recoupent ceux de l’homme qui mit fin à l’Histoire (dans une perspective néanmoins un peu moins subtile, je trouve).

Pour un texte aussi court, je trouve que la densité de ces thèmes est assez extraordinaire (sans parler, bien entendu, de leur intérêt considérable), ce qui fait que, conjugué à une uchronie plutôt réussie (même si on peut se poser des questions sur la faisabilité technique du tunnel, surtout avec la technologie des années 20-30), nous avons affaire à une nouvelle tout à fait intéressante à lire. Et vous avez d’autant moins de raisons de vous en priver que c’est (pendant un temps) gratuit et très, très vite lu.

Advertisements
Cet article, publié dans Uchronie & Histoire secrète, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour Une brève histoire du tunnel transpacifique – Ken Liu

  1. Xapur dit :

    Lue dans Bifrost, elle est très réussie.

    Aimé par 1 personne

  2. Lune dit :

    Ken Liu ❤
    Je l'ai téléchargée, je la lis bientôt !

    Aimé par 1 personne

  3. Vert dit :

    Je l’ai lu à la bibliothèque, c’est une nouvelle excellente (rien que l’idée de base, et tout ce qu’il développe autour en plus).

    Aimé par 1 personne

  4. bouchondesbois dit :

    Merci, merci pour le lien ! J’aime beaucoup cet auteur, et j’avoue que ton avis m’intrigues beaucoup 🙂 Je file télécharger tout ça !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s