Brother’s ruin – Emma Newman

Commentaires 12 Par défaut

Et là, c’est le drame…

brothers_ruinEmma Newman est une autrice anglaise, écrivant aussi bien de l’Urban Fantasy (parfois mélangée avec du post-apocalyptique) que de la SF (le récent -et acclamé- Planetfall, le premier tome d’une trilogie -le second sortira en VO dans un an-). C’est aussi une narratrice professionnelle de livres audio et la co-créatrice et animatrice du podcast Tea & Jeopardy (nominé pour le Hugo), avec Peter Newman, l’auteur de The Vagrant (qui, si j’en juge par la postface, serait son mari).

Brother’s Ruin relève de la Gaslamp Fantasy (voir plus loin). Cette novella est présentée comme le premier texte d’un potentiel cycle (tout dépendra des ventes, selon son propre aveu), Industrial Magic, qui, comme son nom l’indique, se déroule dans une variation uchronique de l’Angleterre Victorienne dans laquelle la Révolution industrielle a été impulsée par la magie et non la technologie. Lire la suite

Descendance – Graham Masterton

Commentaires 13 Par défaut

Un anti-Twilight sympathique mais un peu plat par moments et surtout prévisible

descendance_mastertonGraham Masterton est un auteur écossais de Fantastique et surtout d’Horreur, genre dont il est considéré comme un des plus grands maîtres, à l’égal d’un Stephen King ou d’un Dean Koontz (il écrit aussi des romans historiques, policiers et des thrillers). Il a comme particularité de souvent introduire une généreuse dose de sexe dans ses livres. Sans doute le fait qu’il ait été, dans sa jeunesse (il a, au moment où je rédige ces lignes, 70 ans), rédacteur en chef de magazines érotiques (dont la version anglaise du légendaire Penthouse), et qu’il ait rédigé une trentaine de manuels d’instruction sexuelle (vendus à… trois millions d’exemplaires !) n’est-il pas étranger à cette habitude.

Mr Masterton est un auteur très prolifique, aussi bien en terme de romans que de nouvelles. En plus des histoires issues de sa propre imagination, il est également connu pour ses réinterprétations de grands classiques du Fantastique et / ou de l’Horreur, comme Le portrait du mal, qui est une variante de celui de Dorian Gray, ou Apparition, qui reprend le Brown Jenkin de la formidable nouvelle La maison de la sorcière de Lovecraft.

Le livre que je vous présente aujourd’hui est une variante de l’uchronie de fantasy (voir plus loin) et / ou de la Fantasy Historique, où, lors de la Seconde Guerre Mondiale, les vampires roumains  (les strigoï) servent « d’arme biologique » aux Nazis afin de décimer la Résistance européenne. James Falcon junior, un anthropologue spécialiste de ces créatures et capitaine dans le Contre-espionnage US, va les traquer, mais le sort de leur chef, Duca, va rester incertain (peut-être tué dans une explosion, peut-être pas). En 1957, James est de nouveau sur la trace des vampires, à Londres cette fois, la ville étant sous le choc d’une vague de meurtres commis par ces créatures. Inutile donc de dire que l’aspect Horreur est bel et bien présent… Lire la suite

L’empire d’ivoire – Naomi Novik

Commentaires 9 Par défaut

Dogons & Dragons

empire_ivoireCe tome 4 du cycle de Téméraire est la suite directe du précédent (= il n’y a pas de temps mort du genre « après quelques semaines de repos, Téméraire et Laurence… »). Nous sommes immédiatement projetés dans l’action, alors que Téméraire, surchargé de soldats Prussiens, tente de rejoindre la côte écossaise, harcelé par des dragons français. Une fois parvenu à bon port, Laurence découvre pourquoi les Aerial Corps n’ont pas envoyé les dragons promis aux Prussiens : une maladie fait des ravages parmi ces derniers (ce n’est pas un spoiler, c’est expliqué sur la quatrième de couverture et très tôt dans le roman). Et devinez qui va être envoyé en Afrique pour trouver un remède ?

Ne faisons pas durer le suspense : malgré quelques défauts, ce quatrième volume se révèle prenant (c’est celui des 4 premiers tomes que j’ai lu le plus rapidement), et surtout, il ménage une fin absolument explosive qui va littéralement tout changer pour nos deux héros, l’humain et le dragon.

Lire la suite

Par les chemins de la soie – Naomi Novik

Commentaires 9 Par défaut

Feuer Frei !

temeraire_3Le titre (français) de ce troisième tome de la saga Téméraire, Par les chemins de la soie, est particulièrement trompeur, car si son intrigue nous conduit bien sur la route de la soie, les parties se déroulant en Asie puis à Constantinople sont finalement mineures par rapport à la deuxième moitié du livre, qui se concentre sur la Campagne de Prusse et de Pologne. Laurence et Téméraire, faisant escale à Macao après leurs aventures du tome 2, reçoivent l’ordre de filer ventre à terre vers l’Empire Ottoman, où ils doivent assurer le transport vers la verte Albion de trois œufs de dragons vitaux pour l’effort de guerre contre Napoléon (et de préférence avant qu’ils n’éclosent, faute de quoi ils ne seront bons qu’à être refilés à Daenerys Targaryen à prix discount). Problème : l’Allegiance, le transport de dragons qui les a convoyés en Chine, a subi un feu et ne sera opérationnel que dans deux mois. Une seule solution pour tenir les délais : partir par l’intérieur des terres, sous la conduite d’un guide anglo-asiatique mystérieux.  Lire la suite

Le trône de jade – Naomi Novik

Commentaires 11 Par défaut

Moins de batailles aériennes, mais tout aussi passionnant

temeraire_2Le trône de jade est le second volume du cycle de Téméraire, après Les dragons de sa majesté. Le moins qu’on puisse dire est que la phase de mise en place de l’univers et des personnages est bel et bien terminée, puisque ce tome 2 démarre sur les chapeaux de roue. Inutile de dire que si vous n’avez pas lu le tome 1, il est totalement vain de vous lancer là-dedans en espérant y comprendre quelque chose, ce ne sera pas le cas.

Alors que le tome 1 se déroulait en Angleterre (et un peu en mer), celui-ci déplace l’action vers des contrées beaucoup plus exotiques, à savoir la Chine mystérieuse de l’époque Napoléonienne. Mais le récit ne concerne pas que la destination, car il laisse en fait une part prépondérante (330 pages sur 500) au voyage et à ses péripéties.

Lire la suite

Les dragons de Sa Majesté – Naomi Novik

Commentaires 21 Par défaut

Une uchronie de Fantasy solide et très intéressante, surtout pour du Young Adult

temeraire_1Ce roman est le premier du cycle de Téméraire (du nom d’un des protagonistes), qui en compte huit à l’heure actuelle (le neuvième sortira -en anglais- en mai). Ils ont tous été traduits en français, et constituent la quasi-totalité de l’oeuvre de l’auteure en format long. Ce cycle est au carrefour de nombreux genres : c’est avant tout une Uchronie de Fantasy (vous trouverez une définition complète de tous les genres et sous-genres dans l’onglet Catégories du blog), mais il relève aussi, justement sur son volet Fantasy, du type militaire, de la Gaslamp Fantasy (cadre « victorien » -j’y reviendrai- sans les éléments rétro-futuristes du Steampunk) et de la Flintlock (il fait même partie des pionniers de cette famille émergente de romans).

Bien que son éditeur ne le vende pas comme tel (en France), il relève pourtant bel et bien du Young Adult, même si il est plutôt du « bon côté de la barrière » et est parfaitement lisible par un adulte, même ceux qui n’apprécient pas le YA comme votre serviteur (personnages et univers trop pauvres pour moi, dans l’écrasante majorité des cas). Ce qui explique que je vous propose cette critique, et que ce roman se retrouve dans mon Challenge 2016. Lire la suite

Le Paris des merveilles – tome 3 – Le royaume immobile – Pierre Pevel

Commentaires 3 Par défaut

Un tome 3 qui même rédigé dix ans après les deux autres, reste dans le même esprit

pm_pevel_3

Si vous lisez cette chronique, c’est que vous avez lu les deux premiers tomes et que vous vous demandez si le tome 3 reste dans le même style et le même niveau de qualité que ses prédécesseurs. Surtout si vous êtes au courant du fait que ce nouveau roman, paru en 2015, a été rédigé 11 ans après les deux autres. Vous pouvez alors vous poser deux questions :

1/ Est-ce que le fait qu’il y ait eu un écart de dix ans entre les tomes 2 et 3 a pu jouer sur le style ou le ton général ?
2/ Est-ce que ce troisième tome reste de qualité ou est-ce juste un livre sur commande qui ne vaut pas vraiment le coup que je l’achète, parce qu’il va dénaturer cet univers que j’appréciais à l’époque ?

Voici mes réponses : Lire la suite