Le Culte d’Apophis : la refonte graphique !

Commentaires 44 Par défaut

Le changement, c’est maintenant ! *

Apophis* (musique de campagne de François Hollande, 2012).

Après pratiquement un an et demi d’existence, il était temps pour le blog d’évoluer vers une identité visuelle plus distincte et plus conforme à certains de mes critères. J’ai donc opéré aujourd’hui un changement de thème et de polices, changement qui a fait sauter quelques petites choses, à priori réglées à l’heure où j’écris ces lignes.

Un problème, cependant, n’a pu être résolu de façon satisfaisante, sans casser complètement le nouveau visuel que je voulais pour le Culte : la couleur des commentaires (à part les miens, qui apparaissent sous fond bleu pour les distinguer des vôtres et pour bien indiquer que je suis l’auteur de l’article). Ceux-ci apparaissent en gris clair sur fond noir : c’est lisible, mais pénible. J’ai donc trouvé une solution, qui m’oblige cependant à modifier manuellement chaque paragraphe des 2749 commentaires que compte ce blog au moment où je rédige ces lignes. Si cela ne posera pas de problème insurmontable à partir de maintenant (je le ferai au fur et à mesure pour les nouveaux commentaires), en revanche cela représente une très lourde tâche pour les articles déjà existants, que je n’effectuerai donc qu’au fur et à mesure, à raison de quelques articles par jour.

Je vous demande donc d’éviter le saut de ligne « gratuit » (pour séparer deux paragraphes distincts, c’est ok, mais si c’est juste pour séparer deux réflexions d’une ligne chacune, merci d’éviter) dans la mesure du possible, sinon le tarif est de deux balises de code html pour moi par paragraphe, même ceux formés d’une seule ligne.

J’espère que la nouvelle identité graphique du Culte d’Apophis vous plaira, sachant que de petits détails sont encore susceptibles d’évoluer (la police des titres des articles, par exemple) dans les jours qui viennent. Comme d’habitude, vos retours sont les bienvenus !

Résultat des élections présidentielles… euh non, du concours Apophis / L’Atalante !

Commentaires 10 Par défaut

ApophisEn ce 24 avril, le concours organisé par votre serviteur grâce à la générosité des éditions l’Atalante est terminé. Les gagnants seront contactés par e-mail, et devront choisir leur lot parmi ceux qui sont à leur disposition (fonction de leur ordre dans le tirage au sort) et me communiquer leurs coordonnées postales pour l’envoi du livre. Ayant malheureusement un petit souci de santé, il est relativement douteux que je puisse les poster cette semaine, ce sera la prochaine, au pire. Donc inutile de guetter le facteur dès demain 😉

Pour rappel, les lots étaient les suivants :

Lire la suite

Tag – Je suis un fanboy (2)

Commentaires 24 Par défaut

ApophisBon, j’ai été nominé par un facétieux Lutin, multi-récidiviste du tag en tout genre, et comme les questions me plaisent bien, j’ai décidé de répondre à l’invitation (et puis parce que je suis poli, tout çaaaaa). Comme d’habitude, il faut nominer des gens, mais je préfère laisser aux personnes intéressées le choix de s’auto-désigner toutes seules comme des grandes.

Mais assez de bavardages, place aux questions !

Si tu avais la possibilité de correspondre avec un personnage de roman, lequel choisirais-tu ? (ou un auteur)

Je choisirais sans hésitation un vaisseau de la Culture, l’univers créé par le regretté Iain M. Banks. Un auteur… pas vraiment (voir réponse suivante).

Tu peux inviter un auteur à l’apéro, de qui s’agit-il ?

J’ai presque envie de dire : personne. Je suis moins intéressé par l’artisan que par son oeuvre, personnellement, tout simplement parce que j’ai souvent constaté que les deux étaient largement déconnectés : des petits salopiauds nous ont fourni des chefs-d’oeuvre littéraires, alors qu’au contraire des gens très recommandables sont incapables parfois de pondre un bouquin qui tient la route. En conséquence, c’est d’abord le bouquin qui m’intéresse, le reste n’est qu’accessoire.

Malgré tout, il y a 2-3 questions qui me turlupinent à propos de quelques personnes. Je vais donner un exemple : Glen Cook. Ce type là est resté ouvrier à la chaîne jusqu’à la retraite, alors que pendant plusieurs décennies, je pense qu’il aurait pu vivre de sa plume étant donné la popularité de ses bouquins. Je voudrais bien savoir pourquoi il n’a pas saisi cette opportunité d’écrire à plein temps.

Si tu devais écrire une fanfiction (une histoire imaginée par un fan, tirée d’un livre déjà existant), de quelle œuvre serait-elle tirée ?

Ben déjà, les fanfics, c’est pas DU TOUT mon truc. Si je devais sauter le pas et écrire, ma première idée serait de créer mon propre univers, mais bon… Si j’étais obligé, ce serait une nouvelle dans l’univers de la Culture ou de la Compagnie noire.

Un de tes livres préféré va être adapté au cinéma (imaginons !), on te propose d’y jouer un rôle, quel personnage choisirais-tu d’interpréter ?

Un des Asservis dans l’adaptation de la Compagnie noire, Martin Silenus dans celle d’Hyperion, ou Cheradenine Zakalwe dans celle de L’usage des armes de Banks.

Un de tes livres préféré a été adapté au cinéma (réellement), néanmoins tu n’es pas d’accord avec le choix de l’acteur/actrice pour jouer un des personnages, de quel personnage s’agit-il et quel(le) acteur/actrice verrais-tu à la place ?

Je vais faire la même réponse que Lutin : l’acteur choisi pour jouer Holden dans The Expanse ne me convient pas. Pour le remplaçant, aucune idée, mais quelqu’un d’un peu plus buriné et qui a moins l’air d’un lapin pris dans le faisceau des phares d’une bagnole, déjà.

Une de tes séries préférées est terminée mais tu souhaiterais voir une suite publiée. De quelle série s’agit-il ? 

Le cycle de la Culture. Mais vu que l’auteur est mort… Donc je dirais un nouveau bouquin dans le monde d’Hyperion.

Voudrais-tu réécrire la fin d’un livre que tu as lu ? Si oui, de quel livre s’agit-il ?

La fin de Terre de David Brin, qui est d’une confondante stupidité. Brin est tellement, tellement meilleur que ça…

Constitue ta famille « livresque » idéale : père, mère, frère et soeur. Choisis bien !

Père – Kane du cycle du même nom, mère – la Dame de l’univers de la Compagnie noire, frère – Coltaine de La chaîne des chiens de Steven Erikson, soeur – Rachel d’Hyperion.

Pour quelle édition collector dépenserais-tu sans hésiter la moitié de ton salaire ?

Aucune en particulier. Par contre je serais prêt à donner du pognon pour que chaque livre SFFF publié en français un jour soit disponible en POD (impression à la demande) et / ou en version électronique. Ce serait pour moi une avancée décisive, vu à quel point on galère pour retrouver des exemplaires (même d’occasion) de certains bouquins.

 

 

 

Le culte d’Apophis / Les éditions l’Atalante : le concours !

Commentaires 44 Par défaut

ApophisIl y a tout un tas de raisons pour organiser un concours sur ce blog : fêter le centième abonné (qui se trouve en plus être le très sympathique Samuel Ziterman de Lecture 42), le fait qu’au rythme actuel, ce blog aura eu autant de visiteurs et de vues (7439 visiteurs uniques / 27114 vues) en 4 mois que durant toute l’année 2016 (où les résultats étaient déjà plus qu’honorables pour un blog âgé d’un an), ou que, toujours si le rythme se maintient, nous atteindrons normalement les 100 000 vues courant décembre. Bref, remercier la communauté du Culte pour sa fidélité et son soutien.

Si ces raisons sont présentes, il y en a une autre que je veux mettre en avant, comme cela a été fait dès la fondation de ce blog : le soutien des littératures de genre populaires, et particulièrement de la SF militaire, sous-genre probablement le plus mal-aimé en France. En conséquence, en partenariat avec les éditions l’Atalante (que je remercie chaleureusement pour leur générosité), référence absolue en matière de SF militaire dans l’Hexagone, le Culte d’Apophis vous propose de gagner non pas un… mais trois lots. Et comme l’Atalante propose toutes les nuances de la SF et de la Fantasy, de la populaire à l' »intelligente », de l’humaniste à la guerrière, ces lots comprendront plusieurs types de romans, y compris pour celles et ceux qui n’apprécient pas le cadre martial ! Mais place aux détails  😉 Lire la suite

(Auto)Challenge « Sortir de ma zone de confort » – édition 2017

Commentaires 19 Par défaut

Eye_of_ApophisPour la troisième année consécutive, je me lance un auto-challenge, à savoir sortir de ma « zone de confort » en lisant des livres vers lesquels je ne serais pas forcément allé en temps normal. Le but est de ne pas m’enfermer dans un certain sectarisme et de ne pas passer à côté de romans intéressants juste par rapport à certains critères, dont certains étaient peut-être valables à une époque mais ne le sont plus forcément aujourd’hui. En général, ça consiste pour moi à aller vers la fantasy française (avec laquelle j’ai assez peu d’affinités), la light fantasy, le steampunk ou vers des livres sur lesquels j’ai peu d’informations / de retours (je fais une sélection drastique de mes lectures en amont en temps normal, ce qui m’évite dans 90 à 95 % des cas les mauvaises surprises). Lire la suite

Tag – 12 livres à lire en 2017

Commentaires 26 Par défaut

Eye_of_ApophisBon, bon, je me suis fait taguer par un Lutin et une poétesse, donc comme je suis poli et sympaaaaaaa, je vais répondre. Comme à mon habitude, je ne nomine personne (chacun est libre de reprendre -ou pas- ce tag à sa convenance), et je fais ça à ma sauce : le concept initial, chez la puce à l’oreille, impliquait les livres PKJ (Pocket jeunesse) les plus attendus, moi je laisse tomber le Pocket (en grande partie) et le jeunesse pour vous donner, dans chaque catégorie, le roman que j’attends avec le plus d’impatience en 2017. Etant donné que ce blog est spécifiquement consacré à la SFFF, je me concentre donc uniquement sur des livres relevant des littératures de l’imaginaire.  Lire la suite

Apophis parle à ses adeptes, numéro 2 : Bilan 2016, Prix Apophis, Bande-annonce 2017

Commentaires 55 Par défaut

ApophisEn ce 3 janvier, le blog souffle sa première bougie : il était donc temps de tirer un bilan de cette année d’existence. En parallèle, je vous propose mes « Prix Apophis » 2016, ainsi qu’un petit aperçu de ce qui est à venir sur le blog en 2017 : ce qui va rester identique, ce qui va évoluer, ce qui va être mis en place (je ne vous parle pas de ce qui va disparaître, vu que rien de cet ordre là n’est prévu !).

Mais avant d’entrer dans le vif du sujet, permettez-moi, une nouvelle fois (comme cela a été fait sur Facebook) de vous souhaiter à toutes et à tous une bonne année 2017, ainsi que mes meilleurs vœux.  Lire la suite