Apophis parle à ses adeptes, numéro 1

Commentaires 31 Par défaut

ApophisBonjour, c’est pour un sondage… Si certains d’entre vous ont quelques minutes à me consacrer, je vous demande d’avoir la gentillesse de répondre aux questions qui suivent. Merci d’avance.

Vos avis me seront très utiles pour éventuellement modifier certaines choses sur le blog, que ce soit sur le fond ou sur la forme. Si vous avez d’autres suggestions à faire, n’hésitez surtout pas à vous exprimer en commentaire (ou à expliquer vos choix, d’ailleurs). Utilisez de préférence les commentaires de l’article, pas ceux des questions individuelles. Merci.

Publicités

31 réflexions sur “Apophis parle à ses adeptes, numéro 1

  1. Ah y est! A voté! Plus sérieusement, il est génial ton blog! On sent que tu passes du temps et de la réflexion sur chaque livre que tu lis. Et je sais aussi que tu es une valeur sûre car un roman que tu n’auras pas aimé, il y aura de fortes chances que je ne l’apprécie guère non plus (Idem pour un livre que tu auras aimé). Continue tel que tu es!

    Aimé par 2 people

  2. A voté ! Pour rejoindre le précédent commentaire, ton blog est super. Ne change pas. C’est le seul entre tous où ressort un certain professionnalisme. Même si je ne suis pas une grande fan de SFFF, je lis toutes chroniques. Bonne continuation !

    Aimé par 2 people

    • Je prends comme un très grand compliment l’emploi du terme « professionnalisme », merci ♥

      De mon côté, c’est pareil, je ne lis pas de romance ou d’urban fantasy, mais je lis en revanche toujours avec plaisir tes critiques. Je trouve que tu sais très bien faire passer les émotions ressenties via tes lectures, et j’aime ton approche positive : même si tu n’as pas forcément apprécié un livre, tu sais en faire ressortir les points positifs (et il y en a dans pratiquement chaque roman).

      Aimé par 1 personne

      • Mais tu peux le prendre comme un très grand compliment car c’est sincère. Merci à toi aussi. C’est vrai que les tiens sont vraiment très complet, tu sais parler avec détails de ce qui te plait de ce que tu n’as pas aimé, les comparaisons, avec passion et rigueur. Bravo 🙂

        Aimé par 1 personne

  3. Je suis parfaitement d’accord avec le commentaire d’Aelinel ci-dessus.
    Ce qui me fait devenir un adepte de plus en plus régulier du Culte, au point désormais de m’incruster dans les commentaires, c’est la réflexion et l’analyse qu’il y a dans chaque critique, qu’il s’agisse d’un chef-d’œuvre, d’une daube ou d’un roman moyen. La longueur des critiques peut presque paraître anachronique dans le contexte Internet, mais c’est ce qui les distingue de beaucoup d’autres : on sait qu’on aura affaire à un avis solidement argumenté, qui va bien au-delà d’un simple ressenti « j’ai aimé / je n’ai pas aimé ». Et puis, ainsi qu’il est formulé dans le sondage, elles sont suffisamment bien structurées pour qu’on puisse rapidement obtenir l’information désirée si l’on ne souhaite pas tout lire du début à la fin.
    Pour ce qui est de la répartition des genres, plutôt en faveur de la SF au détriment de la Fantasy et surtout du Fantastique, il n’y pas de raison d’en changer si c’est le reflet de tes goûts. [troll] Et franchement, il y a des trucs intéressants qui sortent en ce moment en Fantastique ? [/troll]

    Aimé par 2 people

    • Merci 🙂

      Oui, oui, j’incite vraiment les gens à s’exprimer dans les commentaires, les discussions entre passionnés, qu’elles portent sur mes critiques, le bouquin en question ou la SFFF en général, sont, de mon point de vue très enrichissantes, et c’est vraiment quelque chose que je veux encourager sur le blog.

      Ces critiques longues et très argumentées sont en fait nées d’une frustration, à l’époque où je ne fréquentais ni Babelio, ni Goodreads, ni la blogosphère. J’étais particulièrement frustré par les avis en 1 à 3 lignes qu’on trouvait sur les sites marchands, qui, s’ils m’éclairaient sur le fait que l’individu en question avait aimé ou détesté, ne m’expliquaient en général pas pourquoi, et ne me donnaient aucune indication sur le fait que moi j’allais aimer ou pas. C’est en voyant l’excellent travail de certains autres commentateurs sur Amazon (dont certains, mais pas tous, interviennent ici fréquemment : Renaud, Kallisthène, Hélène, Fnitter, Finity’s End, Lady Lama, Leather de Boeuf, et j’en oublie probablement…) que je me suis mis à étoffer mes critiques, en longueur et en argumentation. J’ai alors eu des réflexions sur le fait que je faisais TROP long, ce qui fait que j’ai commencé à découper les critiques en sections thématiques précises qui pouvaient être lues ou sautées à la convenance du lecteur, en proposant de plus une courte synthèse dans la conclusion qui pouvait entièrement remplacer tout l’argumentaire précédent pour ceux qui veulent juste la conclusion de ma réflexion, sans être intéressés par le détail de cette dernière.

      Il se trouve que oui, il y a une lecture Fantastique en VO prévue à la fin du mois qui est souvent présentée, sur Goodreads, comme le nouveau American Gods. J’ai un peu commencé, par curiosité, et c’est en effet assez fascinant, pour le peu que j’en ai lu. Affaire à suivre d’ici 2 semaines, environ.

      J'aime

  4. C’est fait !
    (J’étais souvent gênée, j’avais envie de répondre « Mais ça n’est pas à moi de décider de ça, il est chez lui quand même ! » ^-^)
    En revanche la première question est pertinente, je suis incapable de lire des blogs à fond noir par exemple (celui de Brandon Sanderson encore celui d’Amandine Labarre).
    Il manque peut-être une question libre, avec une possibilité de propositions pour le blog ?

    Aimé par 1 personne

    • Merci.

      A vrai dire, le but du sondage n’est pas de m’imposer une décision, mais plutôt de me donner des éléments concrets me permettant de faire certains arbitrages. Sachant qu’effectivement, j’ai une ligne éditoriale clairement définie, et que si je suis prêt à faire jouer certaines variables d’ajustement dans des proportions appréciables, je suis en revanche fermement décidé à ne jamais modifier certains autres éléments au-delà d’une amplitude extrêmement limitée.

      Les propositions pour le blog peuvent être faites librement dans les commentaires de tous les articles portant le tag « vie du blog ».

      J'aime

      • Bien, chef ! C’est noté, chef ! 🙂
        J’avoue être bluffée par cette rigueur de programme de lecture, ayant tendance désormais à me laisser porter, sans presque jamais m’astreindre (à lire quelque chose qui m’a été chaudement recommandé mais qui ne me tente vraiment pas, à finir un livre auquel je n’accroche vraiment pas, à continuer une série médiocre ou pas pour moi, à lire un genre alors que je ne suis pas dans le mood, etc), la lecture étant avant tout un déstressant pour moi.
        C’est vraiment un blog au service de ces lecteurs, bravo !

        Aimé par 1 personne

  5. Surtout, surtout, ne change pas l’accompagnement musical! J’adore le ton et l’implication que tu mets dans tes articles. Je pense que pas mal de critiques pro devraient en prendre de la graine (et certains auteurs devraient parcourir ton blog -entre autres – avant d’invalider nos avis), etllemment tu es investi et sincère dans tes chroniques.
    J’aime bien la longueur peu commune, c’est une autre de tes marques de fabrique, c’est foullé, structuré, argumenté et nous pouvons éventuellement piocher dans les éléments qui nous semblent vitaux, ou tout lire et apprécié simplement.
    Tu peux en mettre tous les jours, pas de soucis pour moi, ce serait avec plaisir, mais je ne sais pas quand tu dormirais alors. En revanche, pas trop de fantastique ou d’horreur SVP ( là, il faut imaginer le regard d’un chien à l’air suppliant)…

    Bref, tu sais que j’adore, alors PAS DE CHANGEMENT !

    Aimé par 1 personne

    • Merci 🙂

      Inutile de te redire tout le bien que je pense d’Albedo, pour moi tes critiques sont une référence, et pas seulement parce que je suis dans l’écrasante majorité des cas d’accord avec elles : elles montrent une profondeur d’analyse peu commune, en plus du fait d’être rédigées dans un style très agréable.

      On rigole, mais j’ai déjà croisé un blog et un vlog où il y avait entre 30 et 65 critiques de livres PAR MOIS (selon les périodes, il me faut entre 3 et 5 mois pour pondre 30 critiques, alors 65…). 1 à 2 livres par jour, donc.

      Il va y avoir un peu plus de Fantastique sur le blog, vu que c’est tout de même censé être un blog SFFF et que pour l’instant, il y a surtout de la SFF mais presque pas de F 😀
      Cependant, le nombre de critiques dans ce genre n’atteindra jamais celui des critiques fantasy et encore moins celles de SF, ces deux genres restant (et de loin, surtout pour le second) mes préférés par rapport au Fantastique.

      Aimé par 1 personne

      • 30 à 65 critiques par mois, c’est de la folie!!
        Un peu de fantastique volontiers, surtout que j’ai beaucoup de mal à trouver du fantastique qui me convienne…
        Et un grand merci du compliment! 🙂

        Aimé par 1 personne

  6. Honnêtement si je trouvais tes chroniques trop longues ou si je n’aimais pas ce que tu lisais je ne serai pas en train de répondre à ce sondage. Si un jour tu changes légèrement l’un ou l’autre il y a peu de chances que je me désabonne, mais en même temps je ne conçois pas de te dire de changer dans un sens ou dans l’autre – encore une fois je choisis les blogs que je suis en fonction de leurs critères, et je trouve ça très étrange de voir les choses dans l’autre sens. Je lis relativement souvent moi-même en anglais donc je me sens assez concernée par tes chroniques de lectures en VO, et après tout beaucoup de ce qui se fait en anglais finit par être traduit.

    Aimé par 1 personne

    • Comme je l’expliquais à Hélène, il ne s’agit pas de renier la ligne éditoriale adoptée pour s’adapter aux goûts du public (sinon, vous auriez droit à des chroniques de Bit-Lit, de Paranormal Romance ou d’Urban Fantasy, vu à quel point ce sont des genres plus porteurs que la Hard SF et la SF / Fantasy militaires qui forment le cœur des critiques publiées ici). Il y a des choses qui ne changeront jamais sur ce blog, ou dans des proportions strictement limitées.

      En revanche, je suis prêt à ajuster plus largement certaines autres variables, que ce soit sur la forme (certains points de la présentation du blog : c’est moi qui rédige, c’est vous qui lisez, donc autant que ce soit un maximum convivial) ou le fond.

      Je vais donner un exemple : on ne me fera pas lire un livre que je n’ai pas envie de lire, mais par contre, parmi les 2518 (chiffre fictif) qui m’intéressent, je peux être conduit à faire remonter dans la PAL un peu plus de Fantastique si je m’aperçois que les gens sont déçus d’en trouver aussi peu sur le blog. Il ne s’agit pas de compromissions, si un bouquin est dans ma PAL c’est que j’ai envie de le lire et qu’il sera lu un jour ou l’autre, mais d’essayer de faire plaisir à un peu toutes les catégories de lecteurs. Si certains sont ravis de voir une critique de Hard SF (Renaud) ou de SF militaire (Lutin, par exemple), cela pourra laisser en revanche certains autres lecteurs complètement froids. Il ne s’agit en aucun cas de garder ou gagner des abonnés ou lecteurs à tout prix, mais d’essayer que chacun trouve du plaisir à lire les critiques du blog. Ce qui n’est pas vraiment évident, vu à quel point les goûts de chacun d’entre vous sont différents.

      Aimé par 1 personne

      • tant que les genres tournent à peu près ça me va, peu importe la fréquence exacte de tel ou tel genre ou sous-genre. En fait le fait que je lise ou pas les chroniques en entier ou diagonale dépend plus de mon propre temps et concentration que de la chronique ou du livre lui-même. ^^

        Aimé par 1 personne

    • En fait, pas tellement. J’ai récemment eu l’occasion de voir une vidéo où deux booktubeuses expliquaient qu’au total, une seule critique de bouquin en vidéo leur prenait 13-14 heures de travail, en moyenne, toutes étapes comprises (préparation, tournage, montage, ajout des effets spéciaux, etc). Personnellement, je n’ai pas vraiment de règle : soit je rédige mes critiques (écrites) petit bout par petit bout, au fur et à mesure de la lecture, ce qui me prend 15-20 minutes à tout casser par jour; soit je fais tout d’un coup, lorsque j’ai le temps, ce qui me prend 3 heures maximum. Donc tout compte fait, je ne passe pas tellement de temps que ça, je trouve, d’autant plus qu’il m’arrive de le faire en écoutant la musique sur laquelle je n’ai pas encore eu le temps de me pencher, en ayant un oeil sur le blog et un autre sur un match de tennis (je suis fan), etc. Bref, on ne peut pas dire que je sacrifie mes loisirs à la rédaction des critiques.

      Aimé par 1 personne

      • Ah voilà, tu réponds à la question que je me posais justement, venant de découvrir avec fascination le contenu de ton blog. Eh bien, avec un maximum de 3h par critique, c’est encore plus épatant, chapeau !

        Pour être honnête je n’ai jamais eu l’habitude de suivre régulièrement des blogs, et ça doit être la première fois que j’en commente un, mais là franchement je suis sur le cul devant la qualité et le côté « pro », comme dit Julie, de tes critiques. Tout est super argumenté, mais à côté de ça tu parviens aussi extrêmement bien à faire partager ta passion ou la nature de ton ressenti sur les bouquins. On est vraiment très au-dessus du niveau habituel des critiques trouvables sur le net, y compris sur les sites spécialisés. (Et pour ne rien gâcher, ton avis sur tel ou tel roman rejoint souvent le mien, mais en très bien dit et approfondi. Je bois du petit lait ^^)

        Côté fantasy je sens que je vais me régaler à lire tes articles sur des bouquins que j’ai déjà lus (après un rapide survol il semble y en avoir pas mal).
        Mais ce qui m’intéresse encore plus, et répond pour le coup à un besoin que j’avais depuis quelque temps, ce sont tes critiques de Hard-SF et de SF militaire, genres qui me tentent mais dans lesquels je suis à peu près béotien. En gros jusqu’à présent quand j’avais envie de SF, je relisais pour la quinzième fois Hyperion ou Dune, mais depuis peu je me dis qu’il serait peut-être temps de sortir de ma zone de confort… et bim, je tombe sur ton blog qui me paraît parfaitement adapté pour choisir intelligemment mes prochaines lectures SF. Un grand, grand merci à toi 🙂

        Aimé par 1 personne

        • Merci et bienvenue sur le blog 🙂

          J’ai un peu la même démarche que toi depuis un an et demi : sortir de ma zone de confort, en augmentant la part de ce que j’avais tendance à négliger au profit de (pour l’essentiel) la Hard-SF, la SF militaire, le Space-Op’ et quelques autres genres ou sous-genres. D’où le fait que je remonte en puissance en Fantasy (avant ça, c’était plutôt une lecture Fantasy pour 4-5 lectures SF), en Fantastique, en Uchronie, etc. (ce qui me fait penser que j’ai justement un article qui va dans ce sens, qui parlait de mes lectures « prise de risque » de 2016, et auquel je n’ai jamais donné de réponse…).

          Concernant le temps de rédaction des critiques, en fait, je les « pré-rédige » constamment, que ce soit sous la douche, lorsque je n’arrive pas à m’endormir (c’est souvent), et ainsi de suite. Je pense à la façon dont je vais structurer mes idées, aux tournures de phrase, etc. Si tu ajoutes à ça le fait que je tape relativement vite et que je prends des notes en cours de lecture, une critique complète peut jaillir en une poignée d’heures du clavier sans trop d’efforts. Sauf dans de rares cas où j’ai du mal à décanter mon ressenti, ou bien pour les articles « de fond » (ceux sur les genres et sous-genres de la SFFF, par exemple), qui nécessitent des recherches préalables parfois assez longues et fastidieuses.

          Concernant l’argumentation, elle est pour moi capitale : je ne conçois tout simplement pas une critique qui n’expliquerait pas en quoi un roman est techniquement bon, mauvais, mitigé, pourquoi, sur le plan du ressenti, il m’a plu, laissé indifférent ou, parfois, révulsé. C’est une question de respect, à la fois envers le lecteur des critiques (dire que j’ai aimé ou pas ne lui permettra pas de savoir si lui va aimer ou pas si je ne lui explique pas pourquoi c’est bien ou mauvais) et envers l’auteur du livre.

          Je trouve que maintenir un bon équilibre entre analyse technique froide et ressenti forcément teinté d’émotion est ce qui est le plus dur dans la critique de romans : j’ai personnellement toujours l’impression de faire preuve de trop de l’un ou de l’autre, aussi je suis ravi de voir quelqu’un me donner un retour positif sur ce point.

          Pour terminer, il ne faut surtout pas hésiter à commenter, les échanges en commentaires sont souvent passionnés, mais toujours cordiaux, que ce soit avec moi ou entre lecteurs du blog. C’est un aspect du blog qui est très important pour moi : qu’il soit un espace d’échange, de communication entre lecteurs.

          J'aime

  7. Je viens enfin prendre le temps de répondre, juste pour te dire de faire en fonction de toi ! (ça aide, hein ?).
    En fait la fréquence des critiques me convient, leur longueur dépend du temps dont je dispose quand je passe par ici et du fait que le livre m’attire ou pas. Le fait de les structurer permet d’aller à l’essentiel le cas échéant.
    Seul petit bémol dont je ne suis pas fan, les nombreuses subdivisions de genre, personnellement je reste très basique avec SF, fantasy ou fantastique mais je comprends que certains souhaitent affiner.
    En résumé, continue comme ça 🙂

    Aimé par 1 personne

    • Merci 🙂

      Les subdivisions ont, pour moi, une très grosse utilité : celle de dire « si tu as aimé tel livre, il y a de très fortes chances que tu aimes aussi celui-là, parce que c’est aussi de la Hard SF (par exemple) et que, donc, le ton et les thématiques sont les mêmes ». Cela permet donc de grouper très facilement des livres similaires sous la même catégorie / le même tag, et donc, pour un lecteur du blog, de voir ce qui pourrait lui plaire dans le même genre d’un simple clic de souris.

      Et puis bon, il faut bien dire que « Fantasy », par exemple, est extrêmement flou : il n’y a pas grand-chose de commun entre de l’Urban et de la Dark Fantasy, ou, pire, entre cette dernière et son antithèse, la High Fantasy. Il faut donc, je pense, affiner un minimum. Après, la question est de savoir à quel point on affine. Personnellement, j’ai choisi d’aller très loin dans les sous-genres et sous-sous-genres, mais libre à chacun de ne retenir que la catégorie « de base ». Pour rappel, dans ma conception personnelle, ces dernières sont : Fantastique, Fantasy, SF, Uchronie / Histoire secrète, Science-Fantasy et enfin Steampunk.

      J'aime

  8. Pingback: Apophis parle à ses adeptes, numéro 2 : Bilan 2016, Prix Apophis, Bande-annonce 2017 | Le culte d'Apophis

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s